être Famille d'accueil : une expérience " Unique "

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

être Famille d'accueil : une expérience " Unique "

Message  Jen le Dim 28 Mar - 9:40

Tout à commencer par:


Elvis


Knacky


Elvis: magnifique beauceron de 7ans, il déprimait au refuge, alors les sisters ( Pascaline et Rose car c'est bien d'elles qu'on parle) ont accepté de le prendre quelque temps pour au moins qu'il se retape, pdt cette intégration elles se sont rendu compte que ce loulou était sourd, chose qu'on aurait difficilement pu voir en chenil... Le loulou a eu des difficultés au niveau propreté mais elles ont tenu le coup, ravies de le voir enfin revivre, il a été adopté un mois après en mars 2008 par une chouette dame qui a pris par la même occasion Knacky une croisée berger noire de 8 ans qui était restée 1 an et demi au refuge !

Topsy


Topsy: croisé malinois de 11 ans, adopté chiot au refuge, il a été retrouvé attaché dans un jardin à une bouteille de gaz, Cette chaîne était depuis si longtemps autour de son cou que son poil en avait gardé la trace,... tres beau chien qui peu à peu se laissait partir, il ne voulait plus rien savoir, seul les balades le requinquaient un peu mais une fois rentré au box, on voyait la tristesse dans ses yeux, il n'y croyait plus. Les jumelles l'ont donc pris en FA et n'ont même pas eu le temps de s'habituer à lui car il a été adopté une semaine plus tard en avril 2008 !!!

Nougat




Nougat: croisé berger de 11 mois, un bébé chien abandonné à cause d'un bébé humain arrivé dans la famille !! Au refuge il ne mangeait plus, se laissait mourir, il était tout le temps en infirmerie. Notre super FA l'a pris sous son aile pour lui redonner gout à la vie, lui donner aussi une base d'éducation et confiance en l'humain ( Vive les calins et les bisous ! ) apres environ 15 jours, le loulou a trouvé SA famille ( mai 2008 ) pour le plus grand bonheur des sisters !

Batman


Batman: berger croisé labrador noir de 8 ans pensionnaire du refuge pendant 18 longs mois, Batman ne savait pas se vendre et malgré son super caractère ces longs mois d'attente l'ont résigné.. La cerise sur le gateau si on peut appeler ça comme ça, quand il y avait un orage il pétait un cable, à vouloir s'enfuir par le petit trou des gamelles d'eau. C'était un dimanche, Valérie n'avait pas cartonné aux adoptions ( oui il existe des dimanches ou Valérie ne cartonne pas, incroyable pas vrai ?? ) Notre Baba qui avait toujours le regard dans les nuages, les filles lui ont mis le collier à 18 heures, il ne savait pas trop se qu'il se passait " quoi je sors encore ?? ". Un grand moment de solitude pour le faire rentrer dans la voiture, mais elles y sont parvenues avec bcp de tact et de patience ! A la maison un vrai amour, le loulou distant en balade au refuge s'était métamorphosé en POT de COLLE ! Le soucis les soirs d'orages... Je pense que leurs canapés peuvent encore en témoigner et puis les chats n'étaient vraiment pas ses amis, ils l'ont fait savoir à plusieurs reprises en s'attaquant à lui lol Le Baba national est resté 3 mois en leur compagnie, un peu dure la séparation ( juillet 2008 ) il s'était attaché à sa famille d'accueil ( et je pense que c'était réciproque ) il s'est même enfui de chez ses adoptants pour les retrouver mais avec le temps il vit sans soucis avec un couple de retraités. Quand leurs nounous viennent lui rendre visite, il ne les a pas oublié et le fait savoir par des pleurs de joie combinés avec une super danse du popotin !!

Dayak



Dayak : croisé griffon/beauceron de 8 ans : Le chien des ( mauvais ) records : 22 mois au refuge et 6 mois en accueil chez nos super dogsitter ! Le veto avait estimé son age à 4 ans au depart ... En fait il en avait au moins 8 et avait des petites douleurs à l'arriere train. Du coup il avait tendance à grogner lorsqu'on lui touchait la zone ! Normal, mais fallait il encore le savoir qu'il avait mal, grace à son accueil on s'en est rendu compte et cela a confirmé que ce n'était pas un mauvais chien ! En promenade au refuge Dada était du genre réservé, il narguait ses congénères et calculait très peu le bénévole au bout de sa laisse... Quand les sisters l'ont sorti de sa cage, c'est tout naturellement qu'il est rentré dans la voiture, 5 minutes apres il gambadait autour d'elles, il a compris que celles la il ne fallait pas les lâcher !! C'est la première fois qu'elles tombaient sur un loulou plutot manipulateur, il leur faisait les yeux doux mais quand il avait quelque chose dans la tête il ne lachait pas l'affaire ! C'est alors que notre FA a découvert les joies de l'éducation à proprement parler d'un chien, éducation stricte mais en douceur pour ne pas se faire depasser et remettre ce gros à sa place de canidé ! Quelque mois sont passés, c'était en période estivale et Dayak en souffrait beaucoup, 10 minutes de balades et il était essouflé comme s'il avait couru le marathon ! Apres une visite au veto pour un petit rhume il a diagnostiqué une insuffisance cardiaque. Il ne pourra jamais courir des heures et des heures et même si la tête le voulait ! Les jumelles commençaient à croire qu'elles ne trouveront jamais une famille pour ce loulou qui le meritait tellement. Six mois apres, Dayak toujours en SOS, un jeune couple voit sa fiche à une operation caddie ( fevrier 2009 )! C'est le coup de foudre ! Une adaptation un peu difficile au debut ( eh oui fallait tout reprendre niveau education nouvelle famille = nouvelles bases ) maintenant c'est leur pacha, leur bébé, leur CHIEN !

Ulysse


Ulysse : Magnifique chien de chasse ( et de race !) de 4 ans, apres quelques mois de détention il trouve un adoptant, mais le voilà de retour ! Il n'arrive pas à comprendre, pourquoi ce retour, pourquoi il faut encore se battre,... Il déperit à vue d'oeil, malgré qu'il soit placé en CE pour être sorti plus souvent, sa queue ne remue plus, son regard est vide et il devient un squelette ambulant ! Un chien en détresse notre famille d'accueil venait justement d'avoir une place pour lui ! Ulysse n'a jamais appris l'affection, si bien que lorsqu'on posait une main sur lui, il ne bougeait plus : comme s'il subissait un châtiment ! Apprendre à ouvrir son coeur et se retaper étaient les premiers objectifs de nos nanny ! Apres environ trois mois de socialisation, notre chien aux grandes oreilles a trouvé ses maitres ( juin 2009), un couple qui le gave de gateaux tellement il leur fait de la peine, Ulysse en profite bien, petit malin !!

Cooper



Cooper : Type berger de 10 ans : Un chien qu'on ne voyait pas au refuge, il était en paires aux NIO et a vu beaucoup de ses chéries partir ! Il n'était pas du genre à sauter sur la grille, à se faire remarquer. En balade, il faisait son petit train train, il ne calculait personne, du coup personne ne le calculait !! Un an après, toujours personne n'avait posé ses yeux sur ce super loulou qui était pas assez berger pour certains et pas assez "carré" pour d'autres, son âge ne jouait pas non plus en sa faveur ! Rose et Pascaline lui ont donné une chance de se reveler, de prouver au monde entier qu'il ne suffit pas d'être un jeune et un beau chien de race pour savoir se faire aimer ! Malgré une surdité assez prononcée il s'est tres vite adapté à la vie citadine. Il s'est montré beaucoup plus affectueux, attentif et nous a fait découvrir le clown caché en lui!! Ses passions ? L'eau ! et c'est avec plaisir qu'il s'adonnait aux joies de l'aqua-gym ! et les bâtons, il pouvait stocker 4 bâtons dans sa gueule ( comme quoi une gueule carré ce n'est pas forcement pour se défendre ) et faisait sa petite réserve sur son balcon où il pouvait faire bronzette ! Cooper a été repéré lors de la comedie des animaux en octobre 2009, la femme a préféré pour son premier chien, un senior plutôt qu'un chiot !

Belle



Belle :type berger allemand de 9 ans, Une des Chéries de notre Cooper, on l'avait appelé Belle même si physiquement ce n'est pas la premiere chose qu'on pensait, elle était sale, avait le visage d'un sénior ( yeux coulants, poil grisonnant ). Et pourtant Belle c'était une chienne de caractère au grand coeur, tous les bénévoles qui ont pris la peine de la connaitre en diront autant ! Elle n'avait pas perdu espoir et profitait de chaque instant passé avec nous ! Depuis un certain temps elle avait perdu sa fougue, sa joie de vivre, ce que nous pensions " normal " vu le temps passé au refuge, jusqu'au jour où elle ne se leva pas pour sa balade.. Apres une semaine passé en soins et ne voyant pas d'amélioration, notre FA au grand coeur bien qu'elles avaient toujours Cooper, l'a pris pour l'aider à se retaper. Mais notre Belle était trop malade et a dû être endormie ( aout 2009 )... Grace aux jumelles, elle ne sera pas morte seule, incognito et sans amour ! Elle aura profité de quelques heures d'affection, sans stress et entourée !

Fanette



Fanette : petite braque d'environ 13 mois, elle a grandi au refuge, un chiot qui n'a attiré personne et pour cause la demoiselle avait des soucis de peau, ce qui ne l'a rendait pas à son meilleur jour... Les conditions au refuge ne permettaient pas à Fafa de guérir et n'ayant connu que le refuge il lui fallait de vraies bases d'education ! Les sisters l'ont accueillie, ont appris les joies d'avoir un chiot qui casse tout ! sous vêtements mangés, moquette souillée, petit pipi juste avant de sortir, l'effet yoyo en balade... La totale!!! Peu à peu la jeune fille a appris, bien et vite comment se tenir ! Les jumelles ayant un autre SOS, Fafa a été confiée à Florence une autre bénévole au grand coeur qui a pris le relais ! La fifille a été adopté par un couple de retraités ( en janvier 2010 ), conscients de la fougue de la jeunesse de Fanette, ils ont pris des cours d'éducation pour que tout se passe bien ! Et tout va bien !!!

Miko



Miko : un bon vieux labrador noir de 8 ans comme on les aime ( enfin nous, parce qu'on les connaît!!!) Apres un an de refuge, il a été adopté par une famille avec des enfants ! On savait qu'il avait des soucis d'hypothyroïdie et qu'il avait par conséquent un traitement à vie. Six mois apres l'assistante sociale de la famille juge qu'il ne faut pas de chien dans la famille qui l'a adopté alors voilà notre loulou de retour à la case départ... Miko n'est plus le même, il a encore grossi, il ne joue plus, ne remue pas sa queue,... Notre perle noire a rejoint Rose et Pascaline pour tenter de retrouver une seconde jeunesse et être apte à repartir dans une nouvelle famille ! Son surnom, Le Panda ! Quand Miko est de promenade, personne sur le chemin, à ses risques et peril !! Il fonce et tant pis si vous étiez dans le passage ! Il peut enfin se défouler, remuer sa queue en mode hélicoptère ! Après un mois de pur bonheur pour notre loulou et sa FA, Miko qui avait toujours son ventre gonflé recommencait à se sentir mal, le veto a découvert de l'acite et une métastase avancée au foie. Comme elles l'ont prit pour le sauver, elles ont assumé jusqu'au bout leurs responsabilité d'être Famille d'Accueil et ont accompagné Miko quand il a été endormi ( décembre 2009 )...

Baden



Baden : Labrador noir d'un an à peine, il était de nature TRES craintive, en cour pour l'attraper il fallait y aller au lasso sinon impossible de s'approcher. Ce n'est pas de sa faute s'il n'a jamais été socialisé ! Il a malgré tout été adopté par un trop jeune couple et deux jours apres il grognait parqu'on s'était approché de son joujou. Retour au refuge avec en prime isolement en fourriere pour test de comportement ! Le bébé du genre hyper actif commencait à péter lun cable, tout seul, enfermé, sans aucune distraction,... Apres son test il a été conclu qu'il lui fallait un environnement calme ( donc en famille ) pour apprendre à vivre avec du monde pour qu'ensuite quand il aurait retrouvé sa stabilité il puisse être proposé à nouveau à l'adoption. Les super nanny'dogs l'ont donc intégré pour lui donner son ultime chance ! malgré son hyper activité 15 jours ont suffi pour qu'il se révèle être un bon labrador avec toutes ses qualités et défauts. Très pot de colle, voire trop, il apprend à rester seul petit à petit, car notre bombe à retardement n'est en fait qu' un peureux qui se cache derriere sa môman des qu'il peut et avait du mal à se séparer d'elles ! Il est où le méchant là, hein ??? Il assimile la marche aux pieds et à jouer doucement, d'ailleurs quand on s'approche de son jouet et qu'il l'a dans sa gueule, il ne grogne plus, il grogne pour inviter à jouer ! Baden est toujours chez les jumelles, affaire à suivre...


Être FA, c'est une expérience où on rit, on pleure, on s'énerve parfois,...enfin rarement! C'est une responsabilité qui en vaut la peine quand on voit ses protégés partir vers un super avenir ! Merci à toutes les FA qui ont sauvé des loulous qui ne supportaient plus ou pas le refuge, sans aucune distinction de race, d'âge où de physique,... Des FA qui sont allées jusqu'au bout de leur action ! Je sais que d'autres FA sont présentes au refuge, ce post pour donner vos témoignages et pourquoi pas donner envie de prendre un loulou à d'autres personnes qui n'y avaient pas pensé !
Jennifer.

PS: Pour ne pas trop polluer l'ecran, lorsqu'il y a de nombreuses photos, je les ai mis en miniatures mais si vous cliquez sur une, ca sera en grand OUAAA !!


Dernière édition par Jen le Lun 29 Mar - 7:14, édité 1 fois

Jen

Messages : 203
Date d'inscription : 04/05/2009
Age : 27

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

etre FA

Message  Martine le Dim 28 Mar - 21:05

bravo pour ce reportage -temoignage c'est très emouvant il faut du courage et Beaucoup d'amour merci JEN de nous rappeler tous ces beaux loulous Quand aux Familles d'accueil que dire sinon que sans vous que seraient ils devenus et dans quelles conditions on s'attache déja a certains loulous du refuge mème si on les aime tous alors les avoir a la maison ... c'est vrai c'est un engagement a ne pas prendre a la lègère ;

Martine

Messages : 188
Date d'inscription : 25/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: être Famille d'accueil : une expérience " Unique "

Message  Adeline & Twin le Dim 28 Mar - 21:49

Quel beau reportage !!

Elvis... Je l'ai connu lui, quand ma chienne est morte en 2007, mes parents voulaient reprendre un chien, ils étaient arrêtés sur les beaucerons, et en regardant sur le site de la S.P.A j'avais craqué pour lui, Je l'ai même vu le jour ou on est allé au refuge, il partait en balade, je l'ai caressé, mais bon, ma mère a pas voulu, car "trop vieux" ??? Et dire qu'elle est finalement repartie avec Lydia, croisée beauceronne de 7 ans >.> (J'vous jure, comme quoi les aprioris c'est nul)

Fanette, un gros bisou de ma part si vous la voyez !

Adeline & Twin

Messages : 281
Date d'inscription : 20/08/2009
Age : 30
Localisation : Clapiers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: être Famille d'accueil : une expérience " Unique "

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 0:10


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum