Comment est-ce possible?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comment est-ce possible?

Message  Valérie le Mar 21 Avr - 22:52

« Quand j'étais un chiot, je t'ai amusé avec mes cabrioles et t'ai fait rire. Tu m'as appelé ton enfant, et en dépit de plusieurs chaussures mâchées et quelques oreillers assassinés, je suis devenu ton meilleur ami. Toutes les fois que j'étais méchant tu agitais ton doigt vers moi et me demandais "Comment est-ce possible ?", mais après on s'amusait ensemble.
Mon éducation a pris un peu plus longtemps que prévu, parce que tu étais terriblement occupé, mais nous y avons travaillé ensemble. Je me souviens de ces nuits où je fouinais dans le lit et écoutais tes confidences et rêves secrets, et je croyais que la vie ne pourrait pas être plus parfaite. Nous sommes allés pour de longues promenades et courses dans le parc, promenades de voiture, arrêts pour de la crème glacée (j'ai seulement eu le cornet parce que "la glace est mauvaise pour les chiens", comme tu disais), et je faisais de longues siestes au soleil en attendant que tu rentres à la maison. Progressivement, tu as commencé à passer plus de temps au travail et à te concentrer sur ta carrière, et plus de temps à chercher un compagnon humain. Je t'ai attendu patiemment, t'ai consolé après chaque déchirement de coeur et déception, ne t'ai jamais réprimandé au sujet de mauvaises décisions, et me suis ébattu avec joie lors de tes retours au foyer. Et puis tu es tombé amoureux. Elle, maintenant ta femme, n'est pas une fana des chiens, mais je l'ai accueillie dans notre maison, essayé de lui montrer de l'affection, et lui ai obéi. J'étais heureux parce que tu étais heureux. Ensuite les bébés humains sont arrivés et j'ai partagé votre excitation. J'étais fasciné par leur couleur rose, leur odeur, et je voulais les pouponner aussi. Seulement vous vous êtes inquiétés que je puisse les blesser, et j'ai passé la plupart de mon temps banni dans une autre pièce ou dans une niche. O, comme je voulais les aimer, mais je suis devenu un "prisonnier de l'amour". Comme ils ont commencé à grandir, je suis devenu leur ami. Ils se sont accrochés à ma fourrure et se sont levés sur leurs jambes branlantes, ont poussé leurs doigts dans mes yeux, fouillé mes oreilles, et m'ont donné des baisers sur le nez. J'aimais tout d'eux et leurs caresses - parce que les tiennes étaient maintenant si peu fréquentes - et je les aurais défendus avec ma vie si besoin était. J'allais dans leurs lits et écoutais leurs soucis et
rêves secrets, et ensemble nous attendions le son de ta voiture dans l'allée. Il y eut un temps, quand les autres te demandaient si tu avais un chien, tu leur montrais une photo de moi dans ton portefeuille et tu leur racontais des histoires à mon propos. Ces dernières années tu répondais juste " oui " et changeais de sujet. Je suis passé du statut de "ton chien" à seulement "un chien", et vous vous êtes offensés de chaque dépense pour moi. Maintenant, vous avez une nouvelle occasion de carrière dans une autre ville, et vous allez déménager dans un appartement qui n'autorise pas d'animaux familiers. Tu as fait le bon choix pour ta "famille", mais il y eut un temps où j'étais ta seule "famille"... J'étais excité par la promenade en voiture jusqu'à ce que nous arrivions au refuge pour animaux. Cela sentait les chiens et chats, la peur, le désespoir. Tu as rempli la paperasserie et as dit :"Je sais que vous trouverez une bonne maison pour lui". Ils ont haussé les épaules et vous ont jeté un regard attristé. Ils comprennent la réalité qui fait face à un chien entre deux âges, même un avec "des papiers." Tu as dû forcer les doigts de ton fils pour les détacher de mon col et il a crié "Non, Papa ! S'il te plaît, ne les laisse pas prendre mon chien !". Et je me suis inquiété pour lui. Quelles leçons lui avez-vous apprises à l'instant au sujet de l'amitié et la loyauté, au sujet de l'amour et de la responsabilité, et au sujet du respect pour toute vie ? Tu m'as donné un "au revoir-caresse" sur la tête, tu as évité mes yeux et tu as refusé d'emporter mon collier avec vous.
Après votre départ, les deux gentilles dames ont dit que vous saviez probablement déjà depuis plusieurs mois que vous deviez déménager et que vous n'avez rien fait pour me trouver une autre bonne maison pour me prendre en charge et me rendre heureux. Elles ont secoué la tête et ont dit : "Comment est-ce possible?". Ils sont aussi attentifs à nous ici dans le refuge que leurs programmes chargés le leur permettent. Ils nous nourrissent, bien sûr, mais j'ai perdu l'appétit petit à petit. Au début, chaque fois que quelqu'un passait près de ma cage, je me dépêchais en espérant que c'était toi, que tu avais changé d'avis, que c'était juste un mauvais rêve... j'espérais tout au moins que ça soit quelqu'un qui se soucie de moi et qui pourrait me sauver. Quand je me suis rendu compte que je ne pourrais pas rivaliser avec les autres chiots qui folâtraient pour attirer l'attention, je me suis retiré dans un coin de la cage et j'ai attendu... J'ai entendu ses pas quand elle s'approcha de moi en fin de journée, et j'ai trottiné le long de l'allée jusqu'à une pièce séparée. Une pièce heureusement tranquille. Elle m'a placé sur une table et a frotté mes oreilles et m'a dit de ne pas m'inquiéter. Mon cœur battait d'appréhension sentant ce qui allait venir, mais il y avait aussi un sentiment de soulagement. Le "prisonnier de l'amour" avait survécu à travers les semaines et les mois d'abandon. Comme c'est dans ma nature, je me suis plutôt inquiété pour elle. Le fardeau qu'elle porte lui pèse lourdement, je le sais, de la même manière que je connaissais votre humeur à vous mes maîtres. Elle a placé une chaîne doucement autour de ma patte de devant et une larme a roulé sur sa joue. J'ai léché sa main comme j'en avais l'habitude quand je te consolais il y a tant d'années. Elle a glissé l'aiguille hypodermique habilement dans ma veine. Quand j'ai senti la piqûre et le liquide se répandre à travers mon
corps, je me suis assoupi... Je pouvais encore l'apercevoir et à travers mes yeux doux yeux j'ai murmuré : "Comment as-tu pu ?". Peut-être parce qu'elle comprenait mon langage, elle m'a dit "je suis si désolée." Elle m'a étreint et m'a expliqué précipitamment que c'était son travail de s'assurer que j'allais à une meilleure place où je ne serais pas ignoré ni abusé ni abandonné où j'aurais à pourvoir moi-même à mes besoins, à une place remplie d'amour et de lumière, très différente de cet endroit. Et avec mes dernières forces, j'ai essayé de me transporter jusqu'à elle et lui expliquer avec petit battement de queue que mon "Comment as-tu pu ?" n'était pas dirigé contre elle.
C'est à toi, Mon Maître Bien-aimé, que je pensais. Je penserai à toi et t'attendrai à jamais. Puisse tout le monde dans ta vie continuer à te montrer autant de loyauté."

Jim Willis 2001

Note de l'auteur:
Si ce texte "Comment est-ce possible ?" vous a mis les larmes aux yeux en lisant comme moi en l'écrivant, c'est parce que vous avez du coeur et de la sensibilité. Cependant ceci est l'histoire de millions d'animaux familiers
qui meurent chaque année dans des chenils français américains et canadiens, etc. S'il vous plaît, faites circuler ce texte écrit dans un but non commercial, avec la bénédiction de l'auteur. S'il vous plaît utilisez-le sur vos websites, dans des bulletins d'informations, dans les refuges pour animaux, sur les tableaux d'affichage du bureau, chez les vétérinaires ou toute autre lieu de votre choix pour aider à l'information et à l'éducation des futurs acquéreurs d'animaux de compagnie.
Avertissons le public que le choix de prendre un animal quel qu'il soit est une importante décision et un engagement familial pour toute la durée de vie de notre compagnon (15 ou 20 ans), que les animaux méritent notre amour et nos soins, que la recherche d'un autre foyer d'accueil approprié en cas d' imprévu est notre responsabilité car toute vie est précieuse et l'amour et la fidélité des animaux est incomparable. S'il vous plaît, faites votre part pour arrêter l'euthanasie et la souffrance des animaux, encouragez les campagnes pour prévenir les abandons et informer le public des devoirs que nous avons envers eux. MERCI de tout coeur.
Auteur: Jim Willis

Valérie

Messages : 1722
Date d'inscription : 17/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

les séniors

Message  astruc christine le Mar 5 Mai - 4:42

nous avons actuellement beaucoup de chiens agés au refuge , toutes races confondues il y a environ:
3 chiens de 12 à 14 ans
13 chiens de 10 ans
25 chiens de 7à 9 ans
et c'est un cri d'alarme que je voudrais lancer pour qu'un maximum de bénévoles se mobilisent et en parlent autour d'eux... nous avons la possibilité de mettre un coup de coeur par mois, mais ce n'est malheureusement pas suffisant pour les aider à partir, même si nous ne mettons que des vieux nous en mettrons 12 dans l'année, pendant ce temps les autres attendent et pire ils viellissent, et plus ils viellissent moins ils sont demandés...
comme dans le texte précédent "comment est ce possible" d'abandonner à des ages aussi avancés son compagnon?
Pour argumenter leur adoption : ce sont des chiens calmes, déjà éduqués, qui ont besoin d'une retraite heureuse plutôt que de finir derrière des barreaux , et une fois dans sa vie adopter un vieux chien c'est une autre démarche, c'est une bonne action , même vieux ils s'attachent au nouveau maître et sont fidèles plein de reconnaissance,on a l'impression de l'avoir toujours connu comme disait l'adoptante de "falbala", en plus ils peuvent gérer un jeune chien .
Ceux qui arrivent jeunes partent vite et ceux qui arrivent vieux restent longtemps , il y a tout de même une injustice que nous pouvons essayer de réparer.
un chien abandonné à 10 ans va passer facilement 1 an au refuge , c'est énorme par rapport à son age et lui trouver une famille à 11 ans encore plus difficile, alors qu'un de 3ans ne parîatra pas beaucoup plus vieux qu'un de2 ans et les adoptants ne s'arrêterons pas à cette différence.
Voilà je voulais faire passer cet appel pour qu'on ne les oublie pas
christine

astruc christine

Messages : 445
Date d'inscription : 29/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment est-ce possible?

Message  Katia et Voyou le Ven 15 Mai - 7:23

Les séniors du refuge sont de supers doudouilles. Qu'ils soient de types communs ou catégorisés, ils sont extraordinaires....Chaque samedi j'essaye de m'assurer qu'ils partent en promenade. En général les bénévoles se dirigent vers les secteurs des entrées, des autres secteurs mais plus difficilement vers les séniors. Ce qui est bien dommage. Il est inconcevable qu'ils ne se promènent pas quand je suis au refuge. C'est ma priorité. Ils sont enfermés, ne vivent pas de vraies vies de chiens comme ils le méritent, alors il est primordial que nous bénévoles nous nous en occupions le plus possible. La promenade les stimule. Ce besoin est aussi vital pour leur survie. Certes faut y aller avec précaution mais y aller quand même de façon à les sortir de l'enclos. Et puis les jours de chaleur, il faut rester avec eux, s'en occuper, les bichonner. Ca aussi c'est capital. Ils ont besoin de sentir qu'ils existent comme les autres. Un jour, nous serons vieux à notre tour et je ne souhaite à quiconque de finir dans l'indifférence absolue. Merci pour eux!

Katia et Voyou

Messages : 104
Date d'inscription : 14/05/2009
Age : 45
Localisation : Montpellier

Voir le profil de l'utilisateur http://katouille34.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

les seniors, c'est idéal pour commencer

Message  vinou le Jeu 18 Mar - 23:19

Les seniors, c'est que du bonheur, quand, comme moi, on n'a jamais eu un chien avant. L'éducation n'est pas à faire, l'apprentissage des ordres de base est acquis. On a juste à se préoccuper de donner notre amour, et de recevoir le leur au centuple en retour!
Si tous les gens qui veulent un chien pour la première fois avaient la bonne idée de venir au refuge voir les seniors, ils seraient comblés et conquis à la race canine pour le restant de leur vie.
Et pour ceux qui comptent un peu leurs sous, comme les maîtres du chien du texte ci-dessus, ils doivent savoir que la fondaton 30 Millions d'Amis est partenaire et les aide dans leurs dépenses à hauteur de 600 euros pour les frais vétérinaires, euthanasie exclue bien évidemment.
Alors, parlez-en autour de vous.
Moi, c'est Valérie qui m'a ouvert les yeux.
J'en profite pour la remercier encore de m'avoir accompagnée tout du long et de m'avoir permis de rencontrer mon amour de Pasha.
Merci encore!

vinou

Messages : 299
Date d'inscription : 17/03/2010
Age : 41
Localisation : Lattes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment est-ce possible?

Message  Nestea le Dim 21 Mar - 3:42

je suis entièrement d'accord avec Vinou, j'ai adopté Bob le 8 décembre et je ne le regrette absolument pas!Il n'est pas très vieux (7 ou 8 ans) mais il n'a plus la folie des chiots, ce qui m'arrange bien pour un premier chien et il est absolument adorable!un vrai nounours! Alors non Bob ne peut pas faire trop de sport, il ne fera pas d'agility mais il est tellement calin que ça ressemble tout le reste!J'espère que tous les pépés et mémés du refuge trouveront une famille pour finir leur vie entourés d'amour!

Nestea

Messages : 242
Date d'inscription : 09/12/2009
Age : 29
Localisation : marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment est-ce possible?

Message  ode le Dim 21 Mar - 4:11

je viens de voir que phlox a ete addopté aujourd'hui!c'est une tres bonne nouvelle !car il ne supportait pas vraiment l'enfermement,il souillait sa cage ce qui la rendait encore moins habitable!et puis il est noir et il a plus de 10 ans,c'est super!!!comme quoi il ne faut pas desesperer

ode

Messages : 386
Date d'inscription : 03/10/2009
Age : 66
Localisation : vendargues

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment est-ce possible?

Message  chris le Dim 21 Mar - 10:25

oui c'est génial,j'en avais la larmette,dire que certaines avez peur de son regard.Avant de quitter le refuge ,je passais le voir et rentrer dans sa cage pour au moins la 3eme fois remettais son panier en place avec lui dedant car il sauttait dessus comme pour la proteger dés qu'on la deplacer.MERCI a cette famille et gros bisous a phlox

chris

Messages : 746
Date d'inscription : 14/06/2009
Age : 61
Localisation : st jean de vedas

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment est-ce possible?

Message  Valérie le Dim 21 Mar - 20:47

Tu as raison Ode il ne faut pas désespérer : tant qu'il y aura des bénévoles pour mettre en avant les chiens que personne ne voit, les vieux, les noirs et les "pas beaux" enfin bref, ceux qui restent....eh bien tant qu'il y aura des bénévoles pour convaincre les visiteurs que ces chiens là sont aussi sympas que les autres, voire plus faciles à vivre, eh bien tant qu'il y aura des bénévoles ces loulous auront une chance de vivre en famille, ils ne finiront pas leur vie au refuge! Certaines adoptions ont plus de saveur que d'autres, les jolis BB, les saaable et les filles en général, partent tous seuls comme dans un magasin....mais nous ne sommes pas un magasin....
Ailleurs dans d'autres refuges, les chiens restent quelquefois 4,5, 10 ans...Nous, nous refusons ce qui est souvent présenté comme une fatalité! Ce n'est pas une fatalité!!! C'est du boulot de placer un chien, d'expliquer notre démarche aux visiteurs, de les convaincre que nous n'avons rien à gagner en leur proposant tel ou tel chien...rien à gagner, sauf de mettre le bon chien au bout de la bonne laisse pour rendre une famille et un chien heureux...Et les témoignages des adoptants en disent long.
Alors un grand BRAVO à Martine pour cette belle adoption!

Valérie

Messages : 1722
Date d'inscription : 17/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment est-ce possible?

Message  Valérie le Dim 21 Mar - 20:57

ode montet a écrit:je viens de voir que phlox a ete addopté aujourd'hui!c'est une tres bonne nouvelle !car il ne supportait pas vraiment l'enfermement,il souillait sa cage ce qui la rendait encore moins habitable!et puis il est noir et il a plus de 10 ans,c'est super!!!comme quoi il ne faut pas desesperer

Et pour illustrer mon propos dans le post précédent : la jolie et jeune femelle boxer de 11 mois abandonnée Vendredi a été réservée Samedi, soit le lendemain de son arrivée comme un bel objet dans une vitrine....même pas le temps de se salir les pattes dans le chenil...Voilà c'est un peu comme dans la vie, c'est injuste... Le fait d'être jeune, jolie et de race ne fera pas forcément de cette chienne un chien plus gentil ou sympa qu'un vieux ou bien qu'un Lab noir de 3 ans mâle....pourtant elle a été choisie pour cela depuis l'autre côté de la grille! Tant mieux pour elle, mais en même temps on étaient pas vraiment inquiets sur la durée de son séjour...

Valérie

Messages : 1722
Date d'inscription : 17/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment est-ce possible?

Message  ELISABETH le Dim 21 Mar - 21:34

POURQUOI N'Y A T IL PAS PLUS DE CHIENS AGES , NOIRS ET MAL DANS LES CAGES D'ENTREE PEUT ETRE QUE LES GENS Y FERAIENT PLUS ATTENTION OU FAIRE TOURNER PLUS SOUVENT LES CHIENS , JE SAIS CE NE SERA PAS FACILES POUR LES EMPLOYES DU REFUGE C'EST JUSTE UNE IDEE BON DIMANCHE . ELISABETH

ELISABETH

Messages : 444
Date d'inscription : 05/12/2009
Age : 58
Localisation : VIC LA GARDIOLE

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment est-ce possible?

Message  Adeline & Twin le Dim 21 Mar - 23:42

Ce post m'a fait pleurer... J'ai connu une histoire similaire (comme il y en a tant, malheureusement).

Quand j'étais petite, j'avais 6 ans, je m'en souviendrais toute ma vie, mon frère et moi étions chez notre nourrisse, qui était aussi notre voisine. Un dimanche, alors que ça faisait à peine quelques mois que nous étions arrivés à Montpellier, mes parents sont venus en fin de matinée nous rechercher et ma mère nous regarde et dit : Vous voulez un chien ? Mon frère et moi avons hurlé de joie !
Nous avons bien mis 3h à trouver le refuge de Maurin, et une fois arrivée, nous avons regardé tous les toutous, mes parents avaient craqué sur un chiot beauceron, qui était en soin. Et comme il fallait attendre 15 jours pour l'adopter mon père en a eu marre et est allé dans la voiture nous attendre. Finalement notre choix s'est tourné sur une chienne, croisée X griffon d'un an et demi, pas jolie du tout, maigre comme un clou et criblée de brûlures de cigarette sur tout son corps. Cette chienne baptisée Inès m'a suivi dans ma jeunesse pendant 14 ans, et bien que mes parents ont faillit la ramener à la S.P.A plus d'une fois à cause des nombreuses bêtises qu'elle faisait, c'est à force de patience et d'amour que nous avons réussi à l'éduquer. Et elle nous l'a bien rendu avec tout son amour et sa tendresse. C'était une brave bête. Mon chien d'enfance.

Si j'ai pris Twin, c'est parce qu'il m'a plu, son âge ? 5 an, je n'y ai même pas fait attention, noir et blanc ? Je m'en fout, pas très beau comme me disent certains ? C'est pas ce que j'ai vu (et puis moi je le trouve magnifique), non si j'ai pris Twin c'est pour son caractère, parce qu'il me rappelle Inès dans bien des moments, parce qu'il est LE chien qui me correspond, pour moi, quand on prend la décision d'adopter un chien, on s'engage, pour la durée de vie du loulou, faut l'assumer et pas l'abandonner pour des prétextes idiots et surtout pas à un âge mâture, ou alors on cherche une solution et on l'abandonne pas au dernier moment.

Pour moi, les animaux sont très importants, je ne peux pas vivre sans, mes deux ratons que j'ai laissé à une bénévole avant de partir sur Paris étaient important, je me refusais de les abandonner n'importe ou, j'ai chercher pendant 1 mois et demi pour trouver une solution, et c'est à force de patience que j'ai trouvé quelqu'un pour leur permettre une vie heureuse, sans moi !

Voilà je tenais à vous en parler, parce que j'ai vécu des situations difficiles avec les animaux, mais ils valent tellement la peine qu'on fasse des concessions pour eux !! Je suis tellement contente d'avoir trouvé Twin et de pouvoir le rendre heureux, comme il me rend heureuse !!

D'ailleurs nous envisageons mon chéri et moi quand nous aurons déménagé (finalement pas sur Paris même mais vers Bussy St Georges en raze campagne parisienne), de prendre un(e) compagnon(compagne) pour Twin, dans un refuge et un(e) vieux(ielle) ! Pour permettre une jolie retraite à un(e) loulou !

Voici une photo de ma petite Inès qui comme Twin avait hérité de plein de surnoms plus bizarres les uns que les autres !

Adeline & Twin

Messages : 281
Date d'inscription : 20/08/2009
Age : 30
Localisation : Clapiers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment est-ce possible?

Message  nathalie le Lun 22 Mar - 0:21

Pour répondre a Elisabeth, les chiens des cages d'entrée sont des chiens qui ne peuvent être en cour pour différentes raisons ( ne supporte pas la vie en cour, se sont fait attaqué, ne sont pas sociable avec les autres mâles....)et malheureusement des chiens doivent attendre enfermés au fond d'une cour faute de place. Il n'est pas possible de faire tourner les chiens dans les cages d'entrée, les chiens sont déja souvent changé de place et chaque fois ils doivent s'adapter et dans les cours une nouvelle hierarchie doit se refaire. Il y a des adoptants qui viennent faire une démarche de coeur en voulant adopter un vieux chien, un chien que personne ne regarde mais ces adoptants sont rares alors c'est à nous de les guider vers tous ces chiens qui méritent autant que les autres de trouver une famille.

nathalie

Messages : 1385
Date d'inscription : 24/04/2009
Age : 45
Localisation : Montpellier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment est-ce possible?

Message  Valérie le Lun 22 Mar - 7:15

Eh oui Elisabeth, Nathalie a raison il n'y a pas assez de cages seules.....c'est d'ailleurs dramatique car il arrive que des chiens soient tués par les autres dans les cours ou nouveaux boxes, c'est ce qu'on appelle "l'effet de meute" : une simple bagarre entre deux chiens ,et puis les autres s'y mettent et ça dégénère...Trop de chiens, pas assez de place...c'est l'éternel combat des refuges pour caser tout le monde...

Valérie

Messages : 1722
Date d'inscription : 17/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment est-ce possible?

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 2:05


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum