Mourir comme un chien....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mourir comme un chien....

Message  Valérie le Lun 17 Déc - 7:53

Au beau milieu la nationale, sur la ligne blanche il y a un chien écrasé. Il ne bouge pas. France demande à André de s’arrêter pour vérifier que le chien est bien mort. Au même moment une moto et une autre voiture s’arrêtent. Le jeune homme en moto évite les voitures sur cette nationale très fréquentée pour tirer le chien vers le bord. Il dit qu’il respire encore. C’est un petit caniche abricot. Son ventre se soulève doucement…La dame de l’autre voiture est désolée parce qu’elle est passée dans l’autre sens un peu plus tôt et qu’elle a bien vu le petit chien courir sur le bas-côté. Mais elle ne s’est pas arrêtée. « Ah si j’avais su… ». France met délicatement le chien dans sa voiture, appelle son vétérinaire et fonce. La petite chienne meurt dans ses bras à peine arrivée, comme si elle avait attendu d’être en sécurité pour se laisser partir… Elle porte un collier avec une médaille, elle est identifiée, alors le vétérinaire appelle les maîtres qui ont en effet perdu leur petite chienne de 13 ans depuis la veille…Ils sont catastrophés, mais soulagés de savoir qu’elle n’est pas morte seule sur cette route.
Si je vous raconte cette histoire c’est pour vous dire que c’est vrai que ce n’est pas toujours facile de s’arrêter pour un chien qui court le long d’une nationale, et puis quelquefois il a peur et s’enfuit, à chacun sa méthode en fonction du contexte, s’accroupir, appeler etc…Quand on voit un chien au bord de la route, on se dit qu’est-ce que je vais en faire? Je suis pressé. Y’aura bien quelqu’un pour s’arrêter…ou encore il fait son tour. Ben non il ne fait pas son tour sur la RN113, il est perdu. Non, personne ne s’arrêtera parce que les autres automobilistes ont eux aussi autre chose à faire. Pourtant ce n’est pas la fin de monde de le caler dans le garage pour la nuit et d’aviser le lendemain.
Si je vous raconte cette histoire c’est pour vous dire que le chien qui est en vrac sur la chaussée et qui a l’air mort, ben peut-être qu’il ne l’est pas. Il est blessé, épuisé, ou pire il agonise. Là encore vous vous dites ben qu’est-ce que je vais faire ? Eh bien vous pouvez tout simplement le sauver ou lui éviter une lente agonie.
Pour tous ceux qui n’ont pas envie de se compliquer la vie, dites-vous que ce chien errant ou couché au bord d’une route, ce pourrait être le vôtre…

Valérie

Messages : 1722
Date d'inscription : 17/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum